Accueil du site > glossaire > transmission autosomique dominante

transmission autosomique dominante

La personne malade a reçu un chromosome porteur de l’anomalie génétique
Ce chromosome a été transmis par le parent malade (père ou mère)
L’atteinte d’un seul des deux parents par la maladie suffit à transmettre cette maladie à l’enfant avec un risque de 1/2 (50%) à chaque grossesse
Si l’enfant n’hérite pas de la maladie, la transmission est interrompue dans cette branche de la famille